La gare de Metz fête ses 100 ans demain ; elle fut construite de 1905 à 1908; l'empereur Guillaume II l'a voulue capable de débarquer ou d'embarquer des milliers d'hommes de troupe en cas de conflit avec la France.  Symbole de la présence allemande, c'est un bâtiment imposant ( 300 m. de long ) de style neo-roman rhénan, construit en grès gris amené d'Allemagne .

gare

rol_tour

A l'angle de la tour, la statue du maréchal Haesler regardait la France et semblait protéger l'Allemagne. En 1918,la Moselle et Metz redevinrent françaises et les Messins affublèrent la statue d'une pancarte rappelant que pas un seul Allemand ne devait rester dans la ville, fût-il en pierre ; aujourd'hui, c'est un Gaulois qui regarde vers le sud tenant son bouclier aux armes de la ville de Metz. ( source: René Bastien et Albin Becker, Metz Mémoire )

Sur la façade, au-dessus du grand portail "Départ" , on peut voir, à gauche une Alsacienne, à droite une Lorraine , en costume traditionnel , allusion évidente à l'annexion par l'Allemagne de L'Alsace et de la Moselle.

Dsc00905

alsace  l'Alsace                   

Portail_lorraine la Moselle ( la lorraine )

Le batiment, intérieur et extérieur,  est richement sculpté;les motifs ont le voyage pour thème; dans l'album ci-contre, des photos montrent des détails de ce thème .

detail2

detail_train